Acteurs de la sécurité

Le 21/03/2017
A la une (brève)

Une série de nominations au Coct

Le 16/03/2017
A la une

Lorsque le salarié initie une visite médicale de reprise, il doit d'abord informer son employeur

En adressant à son employeur, le jour même de l'examen qu'elle avait sollicité, une lettre recommandée pour l'en informer, cette salariée n'a pas satisfait à l'obligation d'information préalable. La visite n'est alors pas opposable à l'employeur.

Le 15/03/2017
A la une

La sécurité des biens et personnes dans les transports publics justifie un nouveau cas de licenciement

La loi du 28 février 2017 relative à la sécurité publique autorise à licencier un salarié dont le comportement est incompatible avec ses fonctions. Cette mesure vise les salariés affectés à des postes de sécurité dans le transport public de personnes ou le transport de marchandises dangereuses. Sont en particulier concernés certains agents de la SNCF et de la RATP.

Le 27/02/2017
Chronique

Prévention des risques : attention à l'effet d'entonnoir

Pour prévenir les risques, les responsables sécurité émettent bon nombre de règles, conseils et autres rappels à l'ordre à destination du personnel de terrain. Michel Llory pointe le moment où, par effet d'entonnoir, cela finit par faire reposer sur les épaules des opérateurs toutes les mises en gardes et recommandations de sécurité accumulées.

Le 22/02/2017
A la une

Cancer : quand la maladie fragilise la vie professionnelle

Les salariés restent pénalisés au travail du fait de leur cancer, selon une étude réalisée par le Centre d’études de l’emploi et du travail. En cas de maladie, les trajectoires professionnelles bifurquent davantage vers des emplois non permanent, le chômage, voire l’inactivité.

Le 16/02/2017
A la une

Avec l'argument de la sécurité, la "clause Molière" de plus en plus fréquente

Pour les collectivités territoriales qui font ce choix, l'idée est de pénaliser dans les marchés publics les entreprises avec des travailleurs ne maîtrisant pas le français. Volonté affichée de cette "clause Molière" : favoriser les entreprises qui "garantissent la sécurité de leurs travailleurs".