Acteurs de la sécurité

Le 01/12/2016
A la une

Lanceurs d’alerte : dialoguer pour mieux prévenir

Adopté le 8 novembre dernier, le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique donne une première définition des lanceurs d’alerte et impose aux entreprises de nouvelles obligations pour prendre connaissance de ces alertes. Niels Lindholm, directeur en charge de l’intelligence économique pour l’Europe au sein de Control Risks, nous explique les enjeux issus du projet de loi, sous réserve des recours déposés auprès du Conseil Constitutionnel.

Le 25/11/2016
A la une

Feu vert pour l'action de groupe

La loi de modernisation de la justice du XXIe siècle fixe un cadre général à l'action de groupe devant les juges judiciaires et administratifs applicable notamment aux discriminations au travail, à environnement et à la santé.

Le 22/11/2016
A la une

Les sauveteurs-secouristes du travail, premier maillon de la chaîne d’urgence dans une installation nucléaire

Institut Laue-Langevin.

À l’Institut Laue-Langevin, une installation nucléaire de recherche, un salarié sur six est sauveteur-secouriste du travail. Premiers sur les lieux en cas d’incident, ils contribuent également à la diffusion d’une culture de sécurité auprès de leurs collègues.

Le 08/11/2016
A la une

Licenciement d'un salarié handicapé : l'employeur doit prouver qu'il a adapté le poste

Lors du licenciement d'un salarié pour lequel le médecin du travail avait prévu des adaptations de poste, l'employeur doit prouver qu'il les avait bien faites. Sinon, cela peut caractériser un licenciement discriminatoire fondé sur l'état de santé du salarié.

Le 07/11/2016
A la une

Le Coct ne veut pas de l'ISO 45001 pour manager la santé au travail

Le groupe permanent du conseil d'orientation sur les conditions de travail estime que le management de la santé-sécurité au travail ne doit pas relever de la normalisation, mais du droit et du dialogue social. De l'élaboration au contrôle, pouvoirs publics et partenaires sociaux y voient "un important problème démocratique".

Réagir (4 commentaires)